Ce rayon se trouve actuellement en réassort et sera très bientôt disponible.Merci
Ce rayon se trouve actuellement en réassort et sera très bientôt disponible.Merci
Ce rayon se trouve actuellement en réassort et sera très bientôt disponible.Merci
Ce rayon se trouve actuellement en réassort et sera très bientôt disponible.Merci




 

Newsletter

 

REPUL-SPRAY anti-parasites  aux plantes

Lotion naturelle répulsive  anti-tiques, poux, acariens et aoûtats en spray.

 

 

REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes est une lotion naturelle en spray qui éloigne et élimine les tiques du chien ainsi que les poux, acariens, aoûtats et cheytellias, le protège des  piqûres et prévient donc  les désagréments et les  maladies qui  sont associées à ces parasites externes tout en renforçant le poil, en réhydratant la peau et en fortifiant le système immunitaire de l’animal.  La lotion REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes s’applique en vaporisant toutes les zones de l’animal susceptibles d’être infestées par les parasites externes (hors puces), en le faisant à rebrousse-poil et en évitant de le faire vers et dans les yeux. L’ingestion de REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes par léchage ne comporte aucun risque pour la santé de votre chien. Le contact avec REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes ne comporte aucun risque pour l’entourage ni pour l’environnement.

 

REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes est une lotion naturelle conçue sans alcohol, sans paraben, sans phtalate, sans phenoxy ethanol, sans colorants, sans dérivés pétrochimiques, sans produits de synthèse, sans OGM, sans graisses trans, biodégradable, fabriqué avec des matières premières exclusivement végétales.

 

   
       


Mode d’action :

Les extraits naturels de tea-tree, de menthe poivrée, de clous de girofle et de menthe pouliot, de par leurs propriétés répulsive, insectifuge, antibactérienne et antivirale puissantes protègent efficacement le chien des piqûres de parasites externes et de leurs conséquences. Les huiles vierges de neem et de coco  ont quant à elles des propriétés insecticides, antiparasitaires et aseptisantes  mises à profit depuis des millénaires. 

           Vaporisé à rebrousse-poil sur tout le pelage de l’animal (hormis la face):

 

 

REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes, grâce à ses extraits biologiques de plantes contribue à:

         - éloigner les parasites externes  du chien et de son environnement

         - le protéger des  piqûres et  donc  prévenir les maladies qui leur sont associées tout en renforçant le poil, en réhydratant sa peau et en fortifiant son système immunitaire.

 

 

 
       

LES  PARASITES  EXTERNES                   CONSTITUANTS                          POSOLOGIE

 

Pourquoi les soins naturels phyto-aromatiques peuvent
aider votre chien ?

 

     

" Bien avant l’homme, l’animal herbivore puis carnivore a fait des plantes le socle inamovible de sa thérapeutique."

Les millions d’années et la diversification du règne végétal n’ont fait qu’encrer plus encore cette propension qu’a l’animal de se soigner intuitivement par les plantes. Faute d’enseignement systématique, c’est l’instinct qui guide l’animal sauvage vers le végétal - fût-il aromatique – qui va lui procurer l’apaisement métabolique qu’il recherche.

L’animal domestique a perdu beaucoup de cette aptitude de recherche de l’auto-guérison par les plantes. Mais l’instinct n’est pas mort et incite toujours le chien malade à grignoter des herbes du jardin ou dans un parc public, même s’il n’en retire pas le bienfait escompté faute de disponibilité de « bonnes » plantes.

De tout temps, l’éleveur sédentaire a privilégié le végétal pour soigner ses troupeaux. L’histoire ne cesse de relater des recettes incluant plantes sèches, tisanes, décoctions, bouillons de plantes, fumigations….pour venir à bout des diverses sortes de vermines s’attaquant au bétail. Beaucoup de ces plantes sont des aromates ou des plantes aromatiques (fenouil, artichaut, thym, sarriette, ail, girofle, coriandre, anis, lavande…) et les paysans qui en faisaient usage ont d’une certaine manière anticipée de manière intuitive et empirique l’avènement de l’aromathérapie vétérinaire.

 


 

En France, les premières traces « modernes » importantes d’utilisation d’extraits concentrés de plantes remontent au 18ème siècle, où les vétérinaires de l’Ecole de Cavalerie Française préconisaient l’administration de potions à base de plantes pour soigner les chevaux. De telles potions ont été consignées dans d’importants ouvrages démontrant par là les succès thérapeutiques enregistrés à l’époque.

Plus près de nous il est clair que deux des pères de l’aromathérapie moderne, Gattefossé et Sévelinge ne se  sont  pas  bornés  à  tester, leurs huiles essentielles sur les humains et ont pu également apprécier les résultats de leurs recherches sur des modèles animaux.

Enfin, depuis une vingtaine d’années ont fleuri des dizaines de spécialités vétérinaires composées exclusivement d’extraits végétaux aromatiques. Ceux-ci sont souvent consacrés à la prévention active ou au soin de pathologies des animaux de rente. En effet, les nombreuses résistances acquises envers les molécules de synthèse et la découverte des propriétés anabolisantes mais aussi des conséquences tératologiques de spécialités pharmaceutiques ont restreint considérablement l’arsenal thérapeutique disponible pour soigner efficacement certaines pathologies sévères.

La mise au point de solutions alternatives efficaces à bases d’huiles végétales et d’huiles essentielles ne fait que rendre aux drogues végétales la place qu’elles auraient dû garder à l’avant plan des stratégies thérapeutiques vétérinaires.

Néanmoins, il ne s’agit pas de faire une guerre totale entre le tout naturel et le tout synthétique mais bien au-delà, de faire accepter cette complémentarité salutaire entre ces approches bien moins opposées qu’elles n’en ont l’air…et ce, pour le plus grand bien de l’animal et donc de l’Homme. »

· F.Baudry ; Docteur en Pharmacie, Dipl.équ.Médecine Vétérinaire/ P.Debauche ; Docteur en Sciences zoologiques/ D.Baudoux ; Pharmacien aromatologue. Extrait de « Les cahiers pratiques d’aromathérapie selon l’école française. Vol.3, Vétérinaire. Collection « L’aromathérapie professionnellement ». Editions Inspir S.A. Luxembourg. Janvier 2004
  

 


Ce que vous désiriez savoir sur les parasites externes des chiens

Tout au long de leur vie l’immense majorité des chiens se voit confrontée à des maux dus à l’agression de parasites externes, tels que puces, tiques poux, et autres acariens. Les morsures (piqûres) de ces parasites peuvent s’avérer extrêmement irritantes pour votre chien et peuvent poser des problèmes de peau très sérieux et même, être porteurs de maladies. Bien que ce site  fournisse des informations de base au sujet des parasites externes les plus communs, votre vétérinaire est votre meilleure source de conseil concernant les besoins de votre animal familier. Les médecines modernes rendent le traitement et la prévention de beaucoup de parasites externes beaucoup plus faciles que par le passé, non sans parfois quelques inconvénients. D’où l’intérêt de la phytothérapie pour apaiser, désinfecter et cicatriser les plaies que peuvent occasionner les piqûres et morsures des parasites externes sur votre chien.

·         Les puces (voir REPUL-SPRAY anti-puces)

·         Les moustiques (voir REPUL-SPRAY anti-moustiques)

·         Les tiques

·         Les acariens de l’oreille

·         Les acariens de la gale sarcoptique

·         Les acariens de la gale démodécique

·         Les aoûtats

·         Les poux

·         Les cheytellias 


Les tiques (Ioxides ricinus-Rhipicephalus sanguineus-Dermacentor reticulatus)  

Information de base sur les tiques

Plus rare que la puce, la tique profite d’un passage au chenil, d’une balade en forêt ou à la campagne pour venir se fixer solidement sur la peau de votre chien. Parasite temporaire, la tique passe la majorité de son temps dans le milieu extérieur : chenil, sous-bois, broussailles, hautes herbes… La tique est un acarien qui se nourrit du sang de son hôte. De couleur marron, elle possède quatre paires de pattes et mesure de 3 à 15 mm quand elle est repue.
Elle se fixe généralement sur les zones à peau fine ; oreilles, paupières, lèvres, région anale, mamelles…Une fois son repas de sang pris, elle se détache et tombe sur le sol. Elle est surtout active au printemps et en automne.

 

 Risques et conséquences

La tique provoque une réaction locale inflammatoire à son point de pénétration et parfois un abcès. Si elles sont présentes en grand nombre, elles entrainent une anémie (perte de sang). La tique peut transmettre des maladies parasitaires graves : babésiose, maladie de Lyme, erlychiose…

 

La plus fréquente est la babésiose, appelée également la piroplasmose. Elles est particulièrement fréquente dans le Sud-Ouest de la France, dans le Val de Loire et dans la Région Centre. Elle se traduit par de la fièvre, une perte d’appétit et des urines foncées. Si quelques jours après avoir retiré une tique, vous constatez que votre chien n’est plus en forme, consultez rapidement votre vétérinaire.


Comment extraire une tique   

Plus vous l’extrairez rapidement, plus vous réduirez le risque de transmission de maladies. Imbibez pendant une à deux minutes la tique avec 10 gouttes de lotion AROMA-NO-TIQUES. Tirez délicatement la tique en tenant par le rostre (partie fine et pointue fichée dans la peau) à l’aide d’une pince à épiler. Vérifiez que vous avez bien extrait le corps et le rostre.

Si une partie du rostre reste plantée, extrayez-la à l’aide d’une aiguille stérilisée. Désinfectez le point de pénétration avec 3 gouttes de lotion AROMA-NO-TIQUES . Il existe aussi un petit crochet très ingénieux (dit crochet O’Tom) qui permet de dévisser la tique sans rompre le rostre.


  Comment lutter contre les tiques  

L’application régulière d’un produit naturel répulsif tel que REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes  et avant toute sortie à risque (balade en forêt ou à la campagne) assure une bonne prévention. Comme pour la  lutte contre les puces diverses présentations sont disponibles : pipette à appliquer sur le dos, spray, collier…


Méfiez-vous des produits chimiques qui se disent actifs à la fois sur les tiques et sur les puces : ces ectoparasites ayant un métabolisme et un système nerveux très différents. Devant la gravité des maladies transmises par les tiques, inspectez régulièrement le pelage de votre chien. Aucun traitement préventif n’est efficace à 100 %. Si vous habitez une zone ou la babésiose est fréquente, faites vacciner votre chien contre cette maladie.



Les acariens de l’oreille (Octedes cynotis)    

 Information de base sur les acariens de l’oreille

Les acariens de l’oreille sont communs chez les jeunes chats et chiens, et se confinent généralement aux oreilles et aux abords. Octedes cynotis est responsable de 7 à 10% des otites chez le chien. Ces acariens  sont minuscules et ne peuvent être vus qu’à l'aide d'un microscope. Votre chien peut attraper des acariens de l’oreille par le contact étroit avec un animal familier infesté ou avec sa litière. Le parasite vit, se reproduit et se nourrit dans le conduit auditif externe. Son cycle complet (oeuf, larve,adulte) dure de 14 à 21 jours. 


Risques et conséquences

La gale des oreilles est fréquente chez les chiots. Elle est très contagieuse. L’oreille très enflammée, est remplie d’un cérumen abondant, sec et brun foncé caractéristique. Le chien secoue la tête et se gratte furieusement l’oreille. Un othématome* peut apparaître suite au grattage.

L'examen du cérumen au microscope permet de visualiser les parasites. En l'absence de traitement, l'affection parasitaire se complique fréquemment d'une infection microbienne.

*Un othématome est un hématome du pavillon de l’oreille consécutif à une rupture des vaisseaux sanguins du pavillon. Les chiens aux oreilles tombantes (cocker, caniche, westie, braque) sont les chiens les plus sujets aux othématomes.
 

Traitement

Le traitement des acariens de l’oreille se déroule en deux phases :

·         Débarrasser l’oreille de son cérumen à l’aide d’un produit d’hygiène telle que l’HYDROLAT BIO de LAVANDE.

·         Appliquer  une préparation acaricide tel que REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes pendant deux à trois semaines pour couvrir la totalité du cycle parasitaire. 

 

 

 


Les acariens de la gale sarcoptique (Sarcoptes scabiei)
 
 
 

Informations de base sur les acariens de la gale sarcoptique  


  La gale sarcoptique est une affection de la peau due à un acarien Sarcoptes scabieri. Le parasite creuse des galeries sous la peau. Son cycle complet se déroule sur le chien et dure environ deux semaines. La gale sarcoptique est fréquente dans les collectivités (chenil, refuge..) et chez les chiens errants.


Risques et conséquences

C’est une affection très contagieuse. Elle se transmet par contact direct entre chiens ou par l’intermédiaire du milieu extérieur. Elle est facilement transmissible à l’homme (zoonose), chez qui elle donne des petits boutons rouges (le plus souvent sur les avant bras) et de vives démangeaisons.

Le chien perd ses poils. Il se gratte furieusement. Sa peau s’épaissit et devient croûteuse. Au début, les lésions se situent à des endroits où le poil est clairsemé (bord des conques auriculaires, coudes) puis gagnent le ventre. La région dorsolombaire est rarement atteinte. En absence de traitement, la maladie se complique d’une pyodermite** et l’état général du chien se dégrade. L’observation sous microscopes des débris cutanés obtenus par raclage de la peau au niveau des coudes ou du bord des oreilles permet de visualiser les parasites.

**Une pyodermite est une infection bactérienne de la peau. Elle représente la deuxième cause d’affection cutanée après la dermatite par allergie aux piqûres de puces. Certaines races à babines tombantes (cocker, boxer…), au museau écrasé (bouledogue, pékinois..) ou à la peau plissée (sher-peï) sont prédisposées aux pyodermites. Les staphylocoques (staphylococcus intermedius) sont responsables d’un grand nombre de dermites.


Traitement

Le traitement de la gale sarcoptique est double : d’une part il faut tuer les acariens et d’autre part il faut apaiser la peau pour tenter d’enrayer les infections induites. Le nettoyage et le traitement de l'environnement du chien est également nécessaire.

Néanmoins, le traitement est essentiellement local :

·         La tonte des animaux à poil longs pour faciliter l’application du traitement ;

·         Nettoyage de la peau avec un shampoing anti-séborrhéique ;

·         Application sur tout le corps d’une lotion acaricide telle que REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes deux fois par semaine, pendant trois semaines ;

·         Une antibiothérapie peut être prescrite en cas de surinfection bactérienne (pyodermite)


Les acariens de la gale démodécique (Demodex canis) 

Informations de base sur les acariens de la gale démodécique 
La démodécie est une affection parasitaire du chien qui résulte de la prolifération excessive, dans les follicules pileux, d’un acarien (demodex canis) présent en petit nombre à l’état naturel. La transmission du parasite s’effectue par contact des chiots avec leur mère dans les touts premiers jours qui suivent la naissance.


Certaines races sont prédisposées : west highland white, terrier, scottish terrier, teckel, boxer, braque allemand, dalmatien, doberman, carlin, shar-peï, bouledogue anglais, beagle, chihuahua…

La démodécie résulte souvent chez le jeune chien (moins de deux ans) s’un déficit du système immunitaire et chez l’adulte d’une maladie sous-jacente (syndrome de Crushing, diabète ou d’un traitement diminuant les résistances de l’organisme (corticothérapie, traitement anticancéreux).
  


Risques et conséquences 

Des bains trop fréquents, une mauvaise hygiène et une mauvaise alimentation favorisent la maladie.

Il existe deux formes de démodécie :

·         La forme localisée se traduit par des lésions peu nombreuses (moins de cinq) bien circonscrites, sans poil, souvent hyper-pigmentées sur le pourtour des yeux, la commissure des lèvres, le cou et les jambes intérieures. Elle représente 90% des cas de démodécie

·         La forme généralisée est la conséquence d’une démodécie localisée (10% des cas). La peau s’épaissit, les lésions s’étendent et se compliquent souvent d’infection bactérienne (pyodermite)

 

             Le chien se gratte, dégage une odeur désagréable et présente un mauvais état général.

Traitement

Le traitement de la démodécie dépend de la forme. Il doit à la fois éliminer les parasites, traiter la cause sous-jacente et les complications éventuelles de pyodermite.

La forme localisée guérit spontanément, le plus souvent,  en quelques semaines grâce à l’application 2 fois par semaine d’une lotion en spray telle que REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes . Un shampooing anti-séborrhéique/antiseptique (peroxyde de benzoyle) régulier est parfois prescrit.

La forme généralisée est très difficile à guérir. Le traitement est long et couteux. Il est à la fois local (shampooing anti-séborrhéique, bain acaricide à l’amitraz) et général (antibiothérapie). La tonte des animaux est fortement recommandée.

En raison de l’existence de facteurs pré-disposants héréditaires, il est conseillé d’écarter les animaux guéris de la reproduction.

Les aoûtats

Informations de base sur les aoûtats

 
Les aoûtats sont les larves d’un petit acarien appelé Trombicula autumnalis. Ils se rencontrent dans les jardins, les champs et les prairies, de mars à octobre. De couleur orange, ils possèdent 6 pattes et mesurent de 0,5 à 1 mm. Parasites du chien, ils se fixent à sa peau, pour se nourrir de son sang et de ses tissus.

La vie parasitaire des aoûtats est très brève (de 2 à 3 jours). Une fois leur repas pris sur leur hôte –chien ou autre- ils retombent dans le milieu extérieur. Ils se transforment alors en adultes qui, à leur tour, donneront des œufs d’où sortiront des larves (aoûtats). L’adulte ressemble à une petite araignée (2 mm) blanche teintée de jaune, au corps recouvert de poils denses et courts.

En fonction des régions de France, les aoûtats portent différents noms : rougets, vendangerons, piques d’août…

Les pelouses et gazons ombragés et humides sont les endroits les plus infestés par les aoûtats, en particulier pendant la période estivale (juillet à septembre).

Risques et conséquences

Les aoûtats se fixent principalement entre les doigts, sur les oreilles et sur le cou. Ils ont l’aspect de petits grains orangés, ils provoquent de vives démangeaisons et un léchage intempestif des pattes. Ils se regroupent par dizaines en amas, d’où l’aspect de « poudre orange » sur la peau du chien. L’observation au microscope confirme le diagnostic. Les aoûtats sont responsables d’une affection de la peau somme toute assez courante : la dermatose due aux aoûtats, différente de la dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAAP) et de la dermatite due aux poux.

Traitement

Les aoûtats sont sensibles à la plupart des produits utilisés habituellement contre les tiques. Il vous faudra, d’une part, traiter les zones corporelles à risque (espaces interdigitaux, tête) juste avant les promenades avec un produit acaricide tel que REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes, d’autre part, pour limiter les ré-infestations, traiter votre pelouse.


Les poux

Informations de base sur les poux


Les poux sont des insectes jaunâtres sans aile aplatis dorso-ventralement. Ils mesurent environ 2mm de long et sont visibles à l’œil nu. Ils s’accrochent aux poils de la tête, des oreilles et du cou. Ils se transmettent par contact direct entre chiens ou par l’intermédiaire des peignes ou des brosses souillées. Les œufs, appelés « lentes », sont déposés à la base des poils. Ils ont l’aspect de petits grains blancs (1mm). 


Le Chien se gratte, perd ses poils et présente de nombreuses pellicules dans le pelage. La présence de poux adultes ou de lentes confirme le diagnostic. Le traitement est fondé sur l’utilisation d’insecticides (shampoing, spray, lotion). Du fait de leur faible pouvoir sur les œufs, les traitements doivent être répétés plusieurs fois, en fonction de leur durée d’action, afin de couvrir la totalité du cycle parasitaire (21 jours). Si plusieurs animaux vivent sur le même toit, ils doivent tous être traités simultanément. Un traitement antiparasitaire régulier assure une excellente prévention. 


Les cheyletiella (cheyletiella yasguri)

Informations de base sur les cheyletiella


La cheyletellose est due à un acarien (cheyletellia yasguri). Elle se rencontre surtout dans les élevages mal tenus. Extrêmement contagieuse, elle se transmet par contact direct entre chiens ou par le milieu extérieur. Elle est également transmissible à l’homme, chez qui elle provoque des démangeaisons et l’apparition de boutons sur les membres et le tronc. 

Le chien se gratte énormément. Des pellicules apparaissent sur sa tête et son dos. L’application d’un morceau de ruban adhésif transparent sur les pellicules et son observation au microscope (« scotch test ») met en évidence la présence des parasites. Le traitement consiste à appliquer localement un produit acaricide tel que REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes trois fois, à une semaine d’intervalle.  Si plusieurs animaux vivent sur le même toit, ils doivent tous être traités simultanément. 


Observation importante

Beaucoup d’entre vous se demandent comment éloigner puces et tiques de nos amis les chiens, sans utiliser les insecticides chimiques nuisibles non seulement pour notre environnement, et notamment pour les insectes (hécatombe en apiculture), mais peut être aussi pour votre santé et celle de vos enfants : en réfléchissant un peu, le chien qui a reçu sa pipette ou son spray va rediffuser du produit dans les glandes sébacées pendant un mois et peut le déposer dans les endroits où il couche ou se frotte sympatiquement (sur vos joues ou la joue de vos bambins). 

La notice  des nouveaux produits industriels à base de pyridole (de la même famille que le fipronil) le souligne bien : interdiction de dormir avec le chien ou de le toucher le jour du traitement. Pour citer le Docteur Gérard Lippert : « il ne faut jamais utiliser les molécules chimiques de synthèse, dangereuses à la fois pour l’animal( !) et son environnement….surtout pour les enfants côtoyant l’animal traité, qui constitue alors une réelle bombe à retardement*.  

Il est indéniable que les tiques sont porteuses de nombreux parasites dont elles s’accommodent fort bien, mais les transmettent à l’animal domestique lors du retrait de leur rostre lorsqu’elles envoient leur « salive » pour se détacher, occasionnant alors piroplasmose, ehrlichiose  ou borréliose. La protection vaccinale n’étant qu’un leurre de plus en plus de vétérinaires préconisent l’entretien d’un système immunitaire vaillant, secondé par des préparations à base de plantes.  

Ainsi des produits naturels tels que l’aloe vera, l’huile végétale de neem, l’huile de coco ou bien encore certaines huiles essentielles sont elles appelées à jouer un rôle de plus en plus important en matière de lutte contre les parasites qui infestent les chiens. C’est dans cette stratégie de bio-thérapie que s’inscrit REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes.

 

* Dr Gérard Lippert, La Médecine douce des animaux, Ed. Marco Pietteur, col. Résurgence, 1998.

Sources :
Association Médicale Vétérinaire Américaine
Les Zoonoses : transmission des maladies des animaux à l’homme. Dr Florence Desachy. Editions De Vecchi. 2005.
Médecine clinique du chien et du chat. Pr Michael Schaer.Editions Masson. 2006.
Soignez vos animaux par les plantes. Dr Françoise Heitz & Dr Vincent Delbecque. Editions Quintessence. 2007
Mémento du vétérinaire : le chien. Dr Jean Cuvelier. Editions Marabout.  

 

  

Qu’est-ce que REPUL-SPRAY anti-parasites  aux plantes?

Par suite de la contamination et de la chute de popularité des insecticides chimiques classiques, il est devenu important de proposer de nouvelles options respectueuses de l’homme, de l’animal et de l’environnement. REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes répond à cette prise de conscience. 

REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes est une lotion insectifuge et insecticide naturelle pour la protection du chien contre les tiques, les poux, les acariens, les aoûtats et les cheytellias.

 

REPUL-SPRAY anti-puces aux plantes est une lotion naturelle conçue sans alcohol, sans paraben, sans phtalate, sans phenoxy ethanol, sans colorant, sans dérivé pétrochimique, sans insecticides chimiques et sans produit de synthèse ni OGM.

 
 

Quels sont les constituants de  REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes et qu’est-ce que l’huile de neem ?


REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes
est fabriquée à base d’huiles vierges de neem et de coco combinées à des extraits naturels de tea-tree, de menthe poivrée, de clous de girofle, de menthe pouliot et d’hydrolat de lavande sauvage issus pour certains de l’agriculture biologique .

L’huile vierge de neem provient des graines d’un arbre originaire d’Inde, le margousier (Azadirachta indica). Les Indiens connaissent depuis longtemps ses vertus répulsives,  insecticides, antiparasitaires et antiseptiques. Cette huile possède en outre des propriétés hydratantes, restructurantes et regénérantes de l’épiderme qui lui permettent de protéger la peau et de traiter divers problèmes cutanés (y compris ceux de type infectieux).


L’huile vierge de neem obtenue en première pression à froid est un insectifuge végétal dont la matière la plus active est l’azadirachtine. L'azadirachtine constitue actuellement la seule option de rechange aux insectifuges classiques pour la lutte contre la plupart des mouches, puces et  moustiques.

Les graines dont est extraite l’huile de neem contiennent beaucoup de composés qui sont utiles pour la lutte contre les parasites. À la différence des insectifuges chimiques, les composés du neem agissent sur le système hormonal de l'insecte, pas sur le système digestif ou nerveux et peuvent donc échapper au développement de résistances par les générations futures. Ces composés appartiennent à une classe générale de produits naturels appelés les limonoïdes.

Les liminoïdes extraits du neem  se prêtent à la préparation d’insectifuges, d’insecticides, de pesticides, de nematicides et de fongicides inoffensifs et efficaces. Les liminoides les plus significatifs trouvés dans le neem et qui ont  la capacité éprouvée de bloquer la croissance de plus de 200 insectes sont : azadirachtine, salanine, meliantriole et nimbine.

L’ Azadirachtine est actuellement considérée comme l’agent principal du neem pour combattre les insectes tels que la puce. L’azadirachtine ne tue pas les puces - au moins pas immédiatement - au lieu de cela il repousse et perturbe leur croissance et reproduction. La recherche au cours des dernières années a prouvé que c'est le régulateur de croissance le plus efficace et le moyen de dissuasion contre les insectes indésirables le plus performant jamais analysé.

Outre l’azadirachtine, l’huile vierge de neem contient aussi les acides gras suivants : oléique, stéarique, palmitique, linoléique et palmitique qui eux ont pour effet d’étouffer la puce. Un solubilisateur naturel permet d’intégrer l’huile de neem à la formulation du REPUL-SPRAY anti-puces aux plantes.

L’huile vierge du neem est autorisée par la réglementation européenne comme produit phytosanitaire d’origine naturelle pour l’agriculture biologique. La toxicité du neem sur les coccinelles est très faible.

 

Contribue à l’environnement et à la santé publique tout en réduisant
le risque de transmission de maladies de l’animal à l’homme.





Constituants de la lotion REPUL-SPRAY anti-puces aux plantes :   






Comment utiliser REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes?

 

La lotion REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes s’applique sur le chien et son environnement coutumier en vaporisant  les zones susceptibles d’être infestées.


Veillez à vaporiser le produit à rebrousse poil (pour une meilleure pénétration) en évitant de le faire vers et dans les yeux.  REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes contient des huiles essentielles qui pourraient irriter les yeux de votre animal. En ce qui concerne le léchage, aucun souci, REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes se distingue des insecticides chimiques par son absolue innocuité en cas d’ingestion accidentelle par léchage.  Correctement employé, REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes ne comporte aucun risque pour la santé du chien ni pour l’environnement.

 

Vous pourrez conserver la lotion REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes durant 12 mois avant l’ouverture du contenant et ce dans des conditions normales de conservation. Une fois le flacon entamé, conservez la lotion REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes dans un endroit sec et frais.

 

ATTENTION : REPUL-SPRAY antiparasites aux plantes  n’est pas un médicament ni un insecticide chimique mais bien un cosméceutique et un  insectifuge  naturel.

 



Combien de temps dure l’effet de REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes ?

La majorité des usagers constatent une bonne efficacité du produit jusqu’à 6 jours après une application correcte de la lotion dans un environnement de type tempéré.

Précautions d’usage.  

. ne pas vaporiser vers ni dans les yeux

. ne pas appliquer aux chats

. tenir hors de la portée des enfants

. conserver à l’abri de la chaleur dans son emballage d’origine avec sticker de sécurité et capot

. appliquer de préférence le soir (photosensibilité des huiles essentielles)


Demandez conseil à votre vétérinaire
en cas d’infestation et de piqûres répétées de votre chien par des parasites externes, c’est le seul professionnel compétent pour la santé de votre animal !
 


Pour finir : 5 bonnes raisons d’utiliser pour son chien les formulations de la gamme BIOtty full DOG :

     Elles sont efficaces (de 30 à  90% d’actifs sur le produit fini).

    Elles ne sont pas nocives (ne contiennent pas de composants chimiques tels que les huiles minérales, les PEG, les parabens et les sels d’aluminium).

    C’est connaître parfaitement et maîtriser la composition des produits finaux.

    C’est s’inscrire dans une démarche éco-citoyenne de protection de la nature, de l’environnement et des animaux.

    Le coût de revient final est inférieur aux produits conventionnels vendus dans le commerce. 


Note sur les insecticides chimiques                                      

                             Source : Animal-services ®  


Il existe des dizaines d'insecticides et d’acaricides disponibles sur le marché conçus pour tuer les parasites externes. Malheureusement, ces produits présentent un risque pour les chiens et plus généralement pour les animaux domestiques. Bien qu'il existe une multitude d'ingrédients actifs dans ces préparatifs, nombre d'entre eux peuvent être regroupés en deux catégories: les organophosphates et les carbamates. 

Les deux organophosphorés (OP) et les carbamates ont des effets toxiques qui entraînent une perturbation de la fonction normale du système nerveux en provoquant un excès d'acétylcholine (neurotransmetteur). Bien que l'acétylcholine soit un élément chimique nécessaire aux systèmes nerveux et musculaires, cet excédent, provoque de graves signes cliniques qui peuvent entraîner la mort de l'animal.

Si un animal absorbe un insecticide contenant de l'OP ou des carbamates, il peut avoir un certain nombre de signes cliniques caractéristiques. Il s'agit notamment d'excès de salive, de larmoiements ou de lésions aux yeux, d'une miction excessive, de la diarrhée, des tics musculaires, des faiblesses, ou des difficultés respiratoires.

Il existe de nombreux autres types d'insecticides en plus de l'OP et des carbamates, notamment: les hydrocarbures chlorés, les pyréthrines, l'arsenic et d'autres qui ont des propriétés toxiques et qui peuvent nécessiter des traitements différents.

Dans tous les cas, Il est impératif de consulter votre vétérinaire dans les plus brefs délais et de penser à prendre avec vous l'insecticide avec son emballage.

REPUL-SPRAY anti-parasites aux plantes est un insectifuge 100% naturel et ne contient aucune des substances chimiques décrites ci-dessus.  

 





 


 
Nous vous conseillons de stocker vos lotions en spray au frais dans un endroit sec.

  

www.biottyphoods.com

 

 

55 rue Rosa Bonheur – 33000 Bordeaux – France

Tél : (33) 05.57.14.08.05 – 06.29.63.53.30

Email :
patrick.carassou@orange.fr

Siret 501284178 – La Banque Postale centre financier de bordeaux
– RIB 20041 01001 1602805Y022 36
IBAN FR66 2004 1010 0116 0280 5Y02 236

 

 


 

REPUL-SPRAY

Anti-parasite aux plantes 

_____________

 

Lotion naturelle pour les chiens



Traitez le avec REPUL-SPRAY Anti-parasite aux plantes

 

Beauté et confort du chien… naturellement…en toute simplicité ! 

 

REPUL-SPRAY

Anti-parasite aux plantes 

_____________

 

Lotion naturelle pour les chiens 






 

Les avantages de REPUL-SPRAY Anti-parasite aux plantes 

 

FACILITE,  SECURITE  ET  CONFORT  D’APLICATION

. Pas d’appréhension de l’animal grâce au spray silencieux et dispersant

. Pas de risque de léser la peau de l’animal lors de l’application


. Fermeture avec capot et bague de sécurité enfant

. Rémanence olfactive très agréable grâce aux extraits naturels
 


RAPIDITE DE DIFFUSION


. Protection intégrale de l’animal 12h après l’application grâce au caractère lipophile et hautement métabolisable de ses constituants


SECURITE D’EMPLOI

. Utilisable sur le chiot dès 8 semaines

.
Pas de toxicité en cas de léchage de l’animal

. Pas d’effet secondaire pour l’animal ni pour l’homme

.
Préserve l’environnement

. Produit non inflammable dans des conditions normales de stockage
 


RESISTANCE A L’EAU ET AU SHAMPOING


. Le traitement reste efficace même si l’animal est mouillé 



AccueilAccueil

Panier  

(vide)










             
. En savoir plus          . Conditions générales de vente            . Contact         . Création de site        . Facebook            . Twitter